Imagesingulières 2017 centré sur la France

ABADIELAVOUELAMOULEREGONZAGUECHETRITBAQUEDANO

En cette année électorale, Gilles Favier, le directeur artistique du festival Imagesingulières qui se tient tous les ans à Sète a décidé de centrer l’ensemble des expositions sur le territoire français. La France vue par… des photographes de tous les horizons et s’intéressant à une multitude de sujets : les jeunes, les paysans, la France qui travaille, la rue de Paris, etc.

« C’est une volonté affirmée de faire un état des lieux de notre pays », a précisé le directeur lors de la présentation du festival à la presse. Comme chaque année, Sète a accueilli une photographe en résidence, l’américaine Anne Rearick dont le travail sur les Sétois sera restitué lors du festival.

Point d’orgue du festival, Sète va présenter pour la première fois l’intégralité du projet participatif La France vue d’ici, que l’association Cetavoir, organisatrice du festival, mène depuis trois ans avec Mediapart et qui engage une trentaine de photographes et journalistes.  En parallèle, le Festival a également co piloté avec le Cnap une commande publique du ministre de la Culture, Jeunes-Générations. Là encore, les quinze projets de cette commande seront présentés lors du Festival.

Programme complet

Photos : présentation du festival par Valérie Laquittant, directrice de Cetavoir, François Commeinhes, maire de Sète, Gilles Favier, directeur artistique d’Imagesingulières.

Sète, 24 mai-11 juin