Exposition jusqu’au 15 juillet 2017, Galerie Dupré et Dupré, Béziers


L’exposition Occitania Boulega Ti ! de Ben est actuellement visible à la Dupré & Dupré Gallery à Béziers.

On connait Benjamin Vautier dit Ben à travers ses « écritures »enfantine ronde et blanche déclinées sous différentes formes depuis la fin des années 1960. Créateur infatigable, provocateur et mégalomane, joueur de mots, Ben est aussi un militant convaincu de la cause « ethniste » et particulièrement de l’Occitanie.

Le temps d’une exposition « Occitania boulega ti », rassemblant en partie ses tableaux en Occitan, il est accompagné de 8 artistes locaux ayant réalisé des œuvres autour de ce thème. On y retrouve Fabien Boitard, Ursula Caruel, Claudie Dadu, Thierry Lagalla, Lionel Laussedat, Mohamed Lekleti, Nicolas Rubinstein, Lionel Sabatté.

L’exposition rassemble des œuvres créées pour l’occasion mais aussi des travaux anciens qui témoignent de l’intérêt de l’artiste pour l’Occitanie au fil de sa carrière.

Un parcours lié à la culture occitane.

Après avoir rencontré, à la fin des années 50, l’écrivain et politique occitan François Fontan, Ben s’allie à sa thèse de la réalité des ethnies. Ben gamberge, dévore tous les écrits occitans, publie de nombreux ouvrages, lance plusieurs débats sur l’Occitanie qu’il retranscrit sur son site internet et proclame

« sieu occitan e fier de l’èstre ».

Avide de savoir et de compréhension, impatient de reconnaissance et d’affection, inquiet du monde et de ses dérives permanentes, Ben ne peut s’empêcher d’avoir son mot à dire.

Ben résume ainsi ses intentions :

– Faire connaître la réalité des ethnies, des langues et des peuples
– Créer une Internationale Ethniste pour réunir toutes les minorités linguistiques entre elles.
– Permettre à des gens ayant les mêmes préoccupations de se rencontrer pour ne pas se sentir seuls.
– Proposer des moyens pacifiques et non violents pour la réalisation d’un monde où tous les peuples et toutes les cultures auront la tête hors de l’eau et pourront gérer leur destin.
– Faire circuler des informations et combattre la désinformation envers les cultures minoritaires.
– Rendre fierté et espoir aux peuples soumis et opprimés et leur donner des arguments pour défendre leur droit à l’identité. Les œuvres de Ben sont présentes dans les plus grandes collections privées et publiques du monde