Art_dans_lair_Yes_I_Can

Le Louis XIV (2003) de Bernard Pras reprend le célèbre tableau de Hyacinthe Rigaud, Portrait de Louis XIV en costume de sacre réalisé en 1701 et qui se trouve au Musée du Louvre (Paris). Toutefois celui ci n’est pas exécuté sur une toile, il est constitué de produits aussi bien alimentaire que non alimentaire.

Pour que le spectateur puisse voir ce que donne ces assemblages, l’artiste a recours à la photographie (ce qui aplanie l’oeuvre) – ce n’est ni plus ni moins qu’une anamorphose. Bernard Pras appelle ses oeuvres les « Inventaires ». Tout d’abord, il réalise un croquis préparatoire. Il s’ensuit la récolte des objets ainsi que le choix des couleurs, des formes et des dimensions. Vient l’assemblage qu’il réalise avec le viseur d’un appareil photographique dont l’image est projetée sur un ordinateur. Enfin, ce montage devient une photographie.

Si le spectateur se trouve face à l’oeuvre physique, c’est en se postant à un point précis (déterminé par l’artiste) de la pièce que l’oeuvre se dévoile, sinon ce n’est qu’un amas d’objets qui n’évoque rien à celui qui le regarde. La description qui suit n’aurait pu être réalisée sans l’utilisation du site de l’artiste. Chaque oeuvre est reproduite dans le moindre détail et peut s’observer à l’aide d’une loupe.  L’oeuvre est signée en bas à gauche de la composition avec des lettres de jeux de type Scrabble reposant sur un paquet de cake. Le visage de Louis XIV est un panier en osier, sa bouche semble faite de morceaux de biscuits rompus. Le col est en partie constitué de couteaux en plastique. La perruque de Louis XIV est composée de canettes de bière Guinness, de brosses à balai et d’une sorte de pantoufle. Le collier de l’ordre du SaintEsprit, du moins son pendentif n’est autre qu’un coquillage doré.

Sa main droite est représentée par une cuisse de poulet. Le sceptre d’Henri IV, tenue par sa main droite (ou cuisse de poulet), est constitué de plusieurs brosses. L’épée de Charlemagne est composée de plusieurs éléments : le pommeau par une sorte de tortue en plastique jaune, par un paquet de cake de distribution Auchan ; la lame, de ce qui semble être un paquet de madeleine. Les jambes recouvertes de bas de soie sont représentées différemment.

D’une part pour la jambe gauche qui est composée de cotons, d’une pancarte « Fermez la porte S.V.P. » (termine la cuisse et le genou avec la démarcation du bas) , de disques de cotons, un paquet de cotons démaquillant Demak Up. Pour ce qui est du pied gauche, le ruban rouge (voire orangé) est représenté par deux paquets de Fruitella, un Ferrero Rocher pour la boucle et un papier avec ce qui semble être des maïs pour le reste de la chaussure. L’ombre que projette la jambe gauche sur la doublure d’hermine est constituée d’un alignement de pruneaux le long des objets qui composent la jambe. Pour ce qui est de la jambe droite, une sorte de tissu quadrillé représente la cuisse et le genou (même procédé que la jambe gauche). Le mollet est composé de deux bouteilles de lait Joyvalle. Une bouteille de sauce semble représenté le pied droit et le ruban est un paquet de Fruitella (tout comme le pied gauche). Le manteau bleu fleurdelisé également doublé d’hermine est constitué de nombreux éléments. Pour ce qui est devant le Roi, le manteau est composé par des fourchettes en plastique bleues, de paquets de café moulu décaféiné de la distribution Champion, de paquets de Barilla (Farfalle), de paquets de Curly bleus, de barre(s) chocolatée Balisto. Le pli que fait le manteau est évoqué par une paille bleue claire. Pour la partie du manteau derrière Louis XIV, elle est représentée par des paquets de Barilla Spaghetti n°5, des sachets de Curly bleus, des cannettes Orangina, une sorte de fil ou de paille bleue (représente le pli devant le fauteuil fleurdelisé). Le bas du manteau qui recouvre la marche de l’estrade est composé par des paquets de lingettes M. Propre, d’un paquet de croquettes pour chat des marques TechniCal Ocean Fish et Friskies, d’une barre de Bounty. Une paille jaune évoque le liseré doré (mais il est placé au dessus du Bounty). Quant à la marche, c’est un paquet de BN CasseCroûte qui la représente. La doublure d’hermine est constituée de rouleaux de papier blanc, de bouteilles de lait, de disques de coton démaquillant, d’un paquet de Mentos Mint. Le fin liseré doré qui sépare la doublure d’hermine du côté bleu fleurdelisé est représenté par des paquets de Fruitella. La couronne, ou le coussin sur lequel elle repose, est représentée par le liquide vaisselle Sun, et ses dorures sont représentées par un sachet de biscuits Gavottes, des pailles jaunes, un tube de moutarde Colman’s (Colman’s Original English Mustard). Au sommet de la couronne il semble se trouvait une fleur de lys puisque nous retrouvons les trois Ferrero Rocher qui reposent sur la bouteille de Sun (donc la couronne ou le coussin).

De plus sur la bouteille de Sun, se trouve un feutre rouge qui pourrait représenté la main de justice. Le tabouret est représenté par des paquets de pâtes Barilla Collezione (Mafaldine), un paquet de quatre bouteilles d’Orangina rouge et de canettes Orangina et de la marque Foster’s. Il se trouve un changement pour la représentation des sept fleurs de lys (sur l’oeuvre de Bernard Pras), six sont représentées avec les trois Ferrero Rocher et le sachet de Gavottes et une fleur de lys est représentée par un paquet de Twix et un sachet de Gavottes. L’ombre entre le tabouret sur lequel repose la couronne est composée par du Nescafé Espresso et un paquet de marque indéterminée ainsi que d’une canette Guinness. Le fauteuil fleurdelisé est constitué par des paquet de chips Doritos Texas Paprika, les fleurs de lys sont toujours constituées des trois Ferrero Rocher et du sachet de Gavottes, l’accoudoir et les pieds semblent composés de cubes de bouillons, de tablettes de chocolat Poulain 1848, de sachets de café Noble décaféiné et de paquets de pâtes Barilla. L’ombre sur la droite de l’accoudoir est composée par des cartons Guinness. Le dais de velours rouge orné de passementerie d’or est constitué de toutes sortes de produits aussi bien alimentaires que non alimentaires. Parmi ceuxci se trouvent des marques de biscuits ou chips pour les apéritifs (Croky, Curly, Flodor, Lorenz, Pringles Paprika et Original, Smiths Grills), les bonbons Fruittella, les paquets de céréales Nestlé (Chocapic), un paquet de griottes, des paquets de riz Uncle Ben’s, de canettes ou paquets de bière Gordon Finest Red et Timmermans Kriek, de sachets de café Zwarte Kat (marque belge)et de Jacquotte Moka, d’un paquet de papier cuisson Elembal (grande distribution E. Leclerc – Marque repère), de produits Champion (Chili con carne, Cookies, Couscous, Muesli), de barres chocolatées(Balisto, Lion, Mars, Twix), de paquets et sachets individuels Lu (Grany, Thé), de fromage râpé Kraft (Pamesello Italiano). Une figurine de Minnie fait partie du décor.

La marque M&M’s est également représenter par plusieurs paquets. Des sachets de bonbons Happy Gommys et de cacahuètes Duyvis font partis de la composition,tout comme des conserves de sardines. Le passement doré du dais situé sur la droite est illustré par une sorte de pinceau jaune auquel sont reliés six paquets de Fruitella, ainsi qu’une sorte de porteclés du Crédit Lyonnais. Les dorures sur la droite du dais (et proche du fauteil) sont représentées par des paquets de biscuits de Bahlsen (Choco Liebniz), des paquets de Fruittella et de bouteilles de jus de fruits Appelsientje. La colonne, que dissimule en partie le dais de velours pourpre, est constituée de canettes Guinness, la partie dorée qui repose sur le socle (et qui se trouve au dessus du bras de Louis XIV) est composée de paquets de Twix, de Grany et de Maïzena plus. Cette colonne (qui semble d’un marbre vert veiné) repose sur un socle assez haut, dont chaque face est en partie couverte d’une plaque dorée. Cette sorte de marbre est représentée par des boîtes de conserve Champion (dont des haricots verts), des bouteilles de liquide vaisselle Palmolive. Tandis que la plaque dorée, entre le sceptre Henri IV et le manteau fleurdelisé, est constituée d’une sorte de livret en forme de mouton, d’un morceau de biscotte, d’un paquet de purée Mousseline, de sachets individuels de Grany, de canettes de bière Gordon Finest Gold. La plaque dorée qui se situe à gauche du sceptre est représentée par des sachets de Gavottes, des sachets individuels de Grany, une canette de bière Gordon Finest Gold, un sachet de ce qui semble être des rasoirs jetables Bic, une boîte en carton de Champion et une boîte de conserve de champignons. Le sol / l’estrade est composé de bouteilles d’Orangina, de bouteilles de bières Cubana’59, de coquillages dorés, d’un chapeau, de paquets de BN CasseCroûte, de canettes de bière Gordon Finest Gold. Il s’y trouve également une image du Chat de Philippe Geluck. L’arrière fond (soit derrière la colonne) est représenté par des canettes d’eau minérale de la marque suédoise Ramlösa. © Anecd’Art

Margaux Trougnou