Depuis les fenêtres de son atelier, Emmanuelle Jude observe les vignes, la lumière étant la plus forte à cet endroit. En vous recevant chez elle, l’artiste aborde des sujets d’actualité ou les dernières expositions qu’elle a vues : notamment l’exposition de Maillol au Musée d’Art Moderne de Céret. C’est dans ce même atelier qu’est née la série  »Un après-midi à Collioure » ou celle des  »Mangeurs de glace ». Critique plutôt sympathique, dont une lecture a été faite par Audrey Quintane, des vacanciers (de la société en somme) qui viennent profiter des plages catalanes durant quelques semaines.

Andrew (gauche) et Tina (droite) Crédits photo: Emmanuelle Jude©

Andrew et Tina
Crédits photo: Emmanuelle Jude©

Grands, enfants, club du 3ème âge, minces, enveloppés : tous les physiques, tous les âges et toutes les mentalités y passent finalement. Le pari d’aborder le thème du portrait a été réussi. Pour ce faire, Emmanuelle Jude s’est assise près du Château Royal de Collioure pendant de nombreuses journées et de longues heures : appareil photo en mains, elle a capturé les vacanciers gourmands. La mise en tourisme excessive de ces dernières années a provoqué cette série : la glace étant l’aliment estival par excellence, elle détrône même les crêpes et les gaufres en cette période de l’année !

Ces  »Mangeurs de glace » représentent l’humanité gourmande, souhaitant dévorer ne serait-ce que du glacé pendant quelques instants. C’est le Musée d’Art Moderne de Collioure qui les a exposés en premier, puis la Galerie Odile Oms de Céret qui a eu le privilège de les présenter au Printemps 2016. Emmanuelle Jude ajoutera que ces gourmands font partie de sa famille, au sens plastique du terme évidemment !

Et cette série gourmande n’est pas sans rappeler les  »Doucheurs » exposés quelques années plus tôt au Musée d’Art Moderne de Collioure (2010), où cette fois-ci, les coups de soleil des vacanciers sont révélateurs de leur temps passé au bord de l’eau et des galets.

Crédits photo: Emmanuelle Jude©

Crédits photo: Emmanuelle Jude©

Sa prochaine série est déjà en préparation : elle traitera du camping, du piquenique, mais également d’attractions (toboggans, autos-tamponneuses, etc.). Pour Audrey Quintane, la glace « est le leurre d’une économie locale à bout de souffle. Il y a dans les vacances quelque chose d’irréel, comme cette sensation d’illusion lorsqu’on déboule chez le glacier » : les vacanciers auront d’autres illusions l’année prochaine chez le glacier, nous pouvons en être sûr(e)s.

→ Galerie Odile Oms
12 rue du Commerce
66400 Céret
Ouvert du Mardi au Samedi de 10:30 à 12:30 et de 14:00 à 19:00 ).

Fiche d’Emmanuelle Jude  → Ouvrages traitant des travaux d’Emmanuelle Jude chez Voix Éditions, dont les Fireboox.

Pauline raconte l’art