MERVEILLES, le verre à la croisée de l’imaginaire et du réel.

Olivier FonderflickManuel DiemerVincent BreedThibault LafleurielMichèle PerozeniDelphine CoindetAndrine IsambertSimon Perot
Du 3 mai au 30 novembre
Halle du Verre, Claret (34)

Merveilles met en scène une sélection d’œuvres de quatorze artistes verriers d’horizons différents illustrant, la diversité et la vitalité de la création actuelle.

À la croisée entre les arts du verre et les usages du verre dans l’art contemporain, cette exposition thématique développe une scénographie ludique avec comme fil conducteur, la notion de « merveilleux ». Ainsi, des installations et des sculptures ont été rassemblées sur le modèle classique du cabinet de curiosités. Elles sont le point de départ, le stimulateur d’une histoire qui joue avec la perception et la mémoire, à la frontière entre réel et imaginaire.

« Merveilles » foisonne de curiosités, que le visiteur est invité à découvrir en déambulant dans cette chambre des merveilles démesurée, où l’agencement par étagement de volumes, les jeux d’éloignement et de cache-cache géométrique, les aménagements de niches et de recoins participent à créer des univers intrigants, tous différents.

Le spectateur observe des accumulations d’objets de Sandrine Isambert, des chimères Simon Pérot, des vanités de Martine Luttringer, des liens de Antoine Vasseux, des processus de transformation de Manuel Diemer, des yeux gigantesques et des gourmandises de Vincent Breed, des cœurs de Stéphane Rivoal et Éléa Baux, des méduses de Thibault Lafleuriel, des bois de cerfs et des empreintes de Michèle Perozeni, des polyèdres renversés de Delphine Coindet, des coiffes d’un peuple mythique de Olivier Fonderflick. Les mots alchimie de Emmanuelle Étienne, poésie Julie Legrand, ramifications Mathilde Caylou viennent à l’esprit au fil de la déambulation…

Commissaire d’exposition: Manuel Fadat.