Véronique Codignola, quand vous la croisez dans les rues de Perpignan ou d’ailleurs, a toujours son appareil photo avec elle. C’est grâce à sa fille que ce long périple a commencé.

art_dans_lair_Veronique_Codignola

La Photo Graff est appliquée, précise, et n’hésite pas à découvrir de nouveaux lieux pour pratiquer ce qui est appelé dans le jargon photographique, l’urbex (de l’anglais urban exploration) : c’est-à-dire visiter et prendre en photos des lieux abandonnés, désertés par les hommes. Ces lieux où la nature reprend doucement ses droits, s’infiltrant dans le moindre passage pour marquer une fois de plus son territoire.Pour faire ses photos, Véronique Codignola est capable de se déplacer hors département : ses rêves n’ont aucune limite. Son sens de l’aventure non plus évidemment. Elle prend autant de photos de la mer et des paysages, que des objets qui nous entourent ou encore, des visages.

art_dans_lair_Veronique_Codignola3

art_dans_lair_Veronique_Codignola2

La Photo Graff aime travailler en couleur, comme noir et blanc. Dans les deux cas, l’émotion est présente : l’oeil attentif du curieux en sera tout autant émerveillé. Il ne faut pas oublier qu’elle photographie avant tout l’humanité. D’ailleurs, c’est dans le cadre du Perpignan Art Déco que les Perpignanais ont découvert ses magnifiques clichés (en noir et blanc) de l’Hôtel du Belvédère du Rayon Vert de Cerbère, paquebot du mouvement Art Déco, prêt à renaître de ses cendres car il fait actuellement l’objet d’une réhabilitation. Comme quoi, même les lieux fréquentés l’intéressent : nous prouvant que Véronique Codignola est une artiste aux multiples facettes.

art_dans_lair_Veronique_Codignola_hotel

Site internet: http://laphotograff.com/
Facebook: La Photo Graff