LOADING

Type to search

Comment alimenter son compost avec un broyeur de végétaux

Maison / Jardin

Comment alimenter son compost avec un broyeur de végétaux

Share
alimenter son compost avec un broyeur de végétaux

Le sol du jardin ou du potager nécessite un bon entretien pour pouvoir fertiliser. L’utilité d’une régularité de nutrition permet d’avoir un sol en bonne santé et le protège contre l’aridité. Le compost est l’engrais idéal pour nourrir le sol. C’est un engrais purement écologique et naturel qui va donner vie à votre jardin. Vous devez donc savoir réaliser un compost avec un broyeur de végétaux, un moyen très pratique et efficace.

Comment réaliser son compost avec un broyeur de végétaux ?

Le travail d’un broyeur de végétaux, c’est de mâcher les déchets de feuilles, tiges et branches après avoir réalisé un travail de jardin. En effet, c’est une machine très utile afin de réduire tous les débris végétaux et les rendre moins volumineux. Ces déchets broyés peuvent alors être réutilisés en tant que compost. Comme il est très long d’attendre la décomposition des feuilles et branches, le compost sera donc vite fait avec l’aide d’un broyeur de végétaux. Vous pouvez vous en procurer en ligne sur des sites comme mon-broyeur-vegetaux.com ainsi que dans les magasins de bricolage.

alimenter son compost avec un broyeur de végétauxLes étapes à suivre pour réaliser le compost :

  • Broyer les déchets de jardin avec le broyeur de végétaux.
  • Sécher les déchets de jardin broyés, car ce sont les débris secs qui seront utilisés pour le compost.
  • Optez pour un bac à compost bien aéré et stable.
  • Ajoutez ensuite les débris secs avec des déchets de cuisine humide.
  • Le tas de compost doit être bien aéré pour que le compostage soit bien réussi.

Quelle est la meilleure période pour faire du compost avec un broyeur de végétaux ?

La meilleure saison pour utiliser votre broyeur de végétaux, c’est l’automne. En effet, après la longue période hivernale, c’est le moment idéal pour redonner vie à votre jardin. Pendant cette saison, vous pouvez tailler vos haies, élaguer les arbres, éliminer les feuillages et les herbes.

A lire également  Nettoyage cryogénique : comment cela marche ?

Après toutes ces tâches, vous aurez donc une grande quantité de résidus végétaux. Et au lieu de les brûler ou les amener à la déchiqueteuse, vous allez pouvoir les utiliser pour en faire du compost. L’automne est également la saison parfaite pour rendre le sol plus fertile. C’est donc le bon moment pour utiliser le compost afin de nourrir le sol de votre jardin.

Qu’est-ce qu’on peut mettre dans le broyeur de végétaux ?

Avec un broyeur de végétaux de haute qualité, tous les déchets et débris de jardin peuvent être coupés et broyés. Que ce soit des débris durs comme les branches, brindilles ou des débris tendres comme les feuilles, fleurs, déchets de fruits et légumes, un bon broyeur peut tous les mâcher. Pour les broyeurs électriques, le diamètre des branches doit être compris entre 30 à 50 mm. Et pour le broyeur thermique, la section maximale peut aller jusqu’à 75 mm.

Les règles à suivre pour avoir un meilleur compost

Réaliser le bon compost avec votre broyeur de végétaux vous permet d’enrichir le sol de votre jardin de façon optimale. À la fois économique et biologique, le compostage offre de nombreux avantages. Il est facile d’en créer même s’il existe certaines connaissances pour le faire. Voici quelques conseils utiles pour avoir plus de résultats :

  • S’il fait chaud et sec, mouillez le compost, car les bactéries ont besoin d’eau. Il est nécessaire d’avoir un taux d’humidité adéquat.
  • Placez la machine à compost dans un endroit frais ou partiellement ombragé pour que les microorganismes qui transforment les déchets en compost se sentent bien dans les emplacements humides.
  • Couvrez le compost. Sinon, la pluie l’enlèvera et dispersera ses nutriments. Le soleil va l’assécher et chasser les microorganismes responsables du compostage.
  • Incorporez le compost régulièrement. Pour une bonne décomposition, le compost doit être exposé à des matières plus fines comme les feuilles et les déchets de cuisine.
  • Pour des engrais modernes, sachez que les vers de terre sont attirés par les oignons, les poireaux, le marc de café, les feuilles de thé, etc.
  • Le compost doit être mis à la terre pour que les êtres microscopiques et les vers de terre puissent s’y introduire. Donc, évitez les supports comme la pierre ou le béton.
  • Ne laissez pas les ordures ménagères à la surface, car elles attireront les animaux. Combinez-les ou enrobez-les d’une fine couche de terre.
  • Le compostage nécessite de l’air ou plus précisément de l’oxygène. Cela permet d’éviter le pourrissement et la mauvaise odeur.
  • Utilisez différents apports de déchets autant que possible en alternant les déchets secs et humides (herbe, branches, débris de cuisine, feuilles mortes). Enrichissez suffisamment votre compost.
  • Récupérez le compost mûr après 8 à 10 mois et tamisez-le afin d’avoir tous les déchets entièrement transformés.
A lire également  Comment choisir son parquet ? / Les critères pour bien choisir son parquet

Les broyeurs de végétaux peuvent écraser et mettre en pièce les déchets végétaux issus du jardin et de la cuisine en petits morceaux. Vous pouvez réaliser votre propre compost avec un broyeur de végétaux en combinant les astuces que nous avons citées ci-dessus.

Voir aussi ces articles :

Choisir le broyeur de végétaux le plus adapté à son jardin

Comment choisir son barbecue gaz pour cet été ?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *