LOADING

Type to search

Micro Entrepreneur, quel prêt pour vous ?

Lifestyle

Micro Entrepreneur, quel prêt pour vous ?

Share

Devenir un micro-entrepreneur est un projet qui implique de s’engager sur plusieurs plans, notamment pour les premiers balbutiements de la micro-entreprise, mais aussi pour le remboursement du prêt ayant servi à sa création. En effet, pour que vous puissiez monter votre petite entreprise, et si vous ne disposez pas assez de fonds propres à investir, l’emprunt est l’unique solution. Pour ce faire, il existe de nombreuses solutions, des types de prêts qui peuvent être accordés aux micro-entrepreneurs.

Le microcrédit

Qui dit micro-entreprise, dit microcrédit. C’est une évidence de vous orienter vers les agences de microcrédits plutôt que vers les organismes de prêt et les Banques. Mais, comme toute procédure d’engagement sur un prêt, même s’il s’agit d’un petit montant, vous devez adopter le comportement d’un novice dans ce domaine. En ce sens, n’hésitez à lire des articles autour du sujet comme ceux sur le magazine Tschann par exemple. Vous devez aussi avoir toutes les informations en mains comme votre capacité d’emprunt, vos revenus globaux après le lancement de votre affaire, vos charges, etc. Une fois que vous avez regroupé ces données, vous pouvez approcher une agence de microcrédit.

Pour le microcrédit, vous avez deux choix : microcrédit personnel et microcrédit professionnel. Ce dernier est à première vue une option logique du fait de l’investissement du prêt dans la création de votre micro-entreprise. Cependant, ce serait une erreur d’ignorer la première.

Le microcrédit personnel est un type de prêt avec un taux d’intérêt entre 1,5% et 4% en fonction de la nature de l’usage de l’emprunt. Il peut être accordé pour l’achat d’une voiture ou son entretien, pour financer une formation, un permis de conduire, des frais d’hôpitaux et bien plus. Revêtant un aspect similaire à un prêt personnel, le microcrédit personnel se distingue par le montant qui est plafonné à 5000 euros, mais qui peut être moins en fonction de vos revenus. Les mensualités sont étendues sur une durée très variable, allant de 4 mois à 5 ans.

Le microcrédit professionnel est en revanche un prêt destiné aux créateurs d’entreprise (et de micro-entreprise). Il s’agit d’une alternative qui peut toujours avoir une réponse positive lorsque les Banques et autres organismes de prêt vous ont fermé leurs portes. Le montant du prêt est assez élevé, mais est plafonné à 10 000 euros. Pour le remboursement, vous avez au maximum 4 ans de mensualités à payer.

A lire également  Nico Pronos, faut-il lui faire confiance ? Notre avis

L’ADIE ou l’Association pour le Droit à l’Initiative Économique

L’ADIE est une association reconnue d’utilité publique. Elle a été fondée en 1989 par Maria Nowak qui a voulu appliquer les principes menés par le nobélisé Muhammad Yunus qui a créé la Grameen Bank.

L’Association pour le Droit à l’Initiative Économique est une organisation par laquelle des micro-entrepreneurs et entrepreneurs peuvent demander un financement de leurs projets. Le plafond du montant du prêt est de 10 000 euros. L’emprunteur bénéficie aussi d’un accompagnement lors de la création de l’entreprise, tout au long de son développement et même après sa liquidation judiciaire.

Pour obtenir un prêt auprès de l’ADIE, vous devez remplir 3 conditions. La première vous concerne personnellement, car il faut que l’association comprenne votre motivation, connaisse vos compétences et votre niveau d’expérience. La deuxième est que vous devez présenter un business plan. Et la troisième est que vous apportez les preuves de votre capacité à rembourser le prêt.

L’offre de microcrédit qui vous est accordée peut être également complétée par un prêt d’honneur qui peut allez jusqu’à 3000 euros, sans intérêt. L’ADIE l’a mis en place afin de renforcer l’aspect altruiste de ses activités. Vous pouvez en bénéficier si l’association constate que vous n’avez pas assez ou pas du tout d’apport personnel à investir dans votre projet.

La plateforme Mansa

Mansa est en quelque sorte une agence de microcrédit en ligne qui vous permet d’obtenir une réponse en moins de 24 heures. Cette plateforme numérique ne nécessite aucune procédure administrative avec de nombreuses paperasses. Tout est directement fait sur le site.

Mansa est ouvert à toutes sortes de prêts, mais accorde généralement plus de chances aux porteurs de projets économiques. Le montant du prêt peut aller jusqu’à 10 000 euros, peu importe l’utilisation finale de l’emprunt, que ce soit pour un besoin personnel ou professionnel.

D’une certaine manière, la plateforme a résolu les problèmes que doivent supporter les débiteurs comme les retards de paiement et autres tracas qui peuvent importuner leur quotidien.

A lire également  Comment avoir un trousseau de naissance complet ?

Si vous désirez recourir à la solution Mansa, ses conseillers sont facilement accessibles par téléphone ou par courriel à tout moment. Au cas où des questions vous semblent pertinentes, n’hésitez pas à les poser.

La Nef

La Nef est une coopérative financière solidaire qui finance les projets portant sur la société, l’environnement et la culture. Si vous projetez de créer une entreprise ou une association de 10 employés contribuant à l’un de ces secteurs, vous pouvez espérer obtenir une aide financière de cette coopérative avec une fourchette de 5000 à 25 000 euros.

Pour demander un prêt auprès de cette organisation, il vous suffit de remplir un formulaire directement sur le site officiel. Des chargés d’étude consulteront votre dossier et vous appelleront pour quelques questions supplémentaires sur votre projet. Le prêt que vous obtenez est soumis aux mêmes conditions financières du prêt classique de La Nef. Aucune garantie de votre part n’est nécessaire.

Les prêts solidaires

Depuis la ratification de la loi du 21 janvier 2010, tout particulier qui souhaite faire un don en ligne pour un projet de microcrédit peut le faire sans aucune restriction. Cette solution appelée « prêt solidaire » est une alternative pour des micro-entrepreneurs de trouver rapidement un petit financement pour monter leur projet ou pour résoudre rapidement un problème dans leur micro-entreprise.

Les plateformes par lesquels les dons se font sont actuellement nombreuses. On ne pourrait manquer de citer la première plateforme en ligne de prêt solidaire Babyloan. Bien entendu, d’autres sites ont vu le jour après et proposent à peu près les mêmes services.

On peut énumérer en premier Younited Credit qui est en quelque sorte une place de marché où des particuliers ou des investisseurs peuvent vous aider à financer votre micro-entreprise. Cependant, le principe doit vous convenir, car les intérêts peuvent vous surprendre. Sur un prêt de 4000 euros par exemple, vous devez rembourser au final 4329,2 euros. Vous ne recevez que 3924 euros de prêt. Les 329,2 euros reviennent aux créanciers et les 76 euros en sus, à Younited Credit.

Si vous hésitez, vous pouvez toujours vous tourner vers Microworld qui apporte uniquement son aide aux auto-entrepreneurs.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *